©2019 par Destination Queen. Créé avec Wix.com

Bienvenue sur Destination Queen

Marchez avec moi sur les traces de Freddie Mercury & Queen !

 
IMG_20190727_164831_edited.jpg

À propos du blog

Bonjour et bienvenue sur mon blog !
Je m'appelle Stéphane et je vis en Bourgogne (France).
J'ai découvert le groupe Queen et leur musique après avoir vu le film "Bohemian Rhapsody" en 2018.
J'ai commencé par aller voir l'exposition "Queen : The Studio experience" au Casino Barrière de Montreux (Suisse).
Puis je me suis rendue cet été à Londres où j'ai conçu mon propre circuit sur les traces de Queen. J'ai pu voir certains endroits dont j'avais tellement entendu parler à travers mes nombreuses lectures.
Je souhaite ici partager avec vous les adresses/photos/astuces et enrichir petit à petit mon blog avec de nouvelles destinations.

 
 
  • Stephaline71

Le Dominion Theatre

Mis à jour : 7 nov 2019

Adresse : 268-269 Tottenham Court Rd, Fitzrovia, London W1T 7AQ


1. Comment s'y rendre ?


En métro : Descendre aux stations "Tottenham Court Road" (sur les lignes Central ou Northern en zone 1) ou "Goodge Street" (sur la ligne Northern en zone 1). Environ 5 minutes de marche après.


En bus : Descendre aux arrêts " Tottenham Court Road Station" (Stops S ou X / lignes 14, 19, 38, 55, 98, 176, N8, N19, N25, N38, N41, N55, N98 ou N207 selon l'arrêt ) ou " New Oxford Street" (Stop Z / lignes 1, 8, 98, N1, N8, N25, N68, N98, N171, N207 et N242). Prévoir environ 5 minutes de marche ensuite.


A noter : Le Dominion Theatre se trouve près du célèbre British Museum (10 minutes à pied), donc vous pouvez grouper vos visites sans problème !


2. L'histoire du Dominion Theatre


Le Dominion Theatre est un édifice classé de Niveau II et l'un des plus grands théâtres du West End de Londres.

Sa façade géante en pierre de l'île de Portland (dans le Dorset) forme l'entrée principale du théâtre et est située sur Tottenham Court Road ; elle se dresse sur l'emplacement d'un ancien cinéma, appelé "Court Cinema", ouvert en 1911 et fermé en 1928.

Quant au corps principal du théâtre, il se trouve sur le site d'une ancienne et immense brasserie (la "Meux's Horse Shoe Brewery"), qui a existé plus de 100 ans.

Il a ouvert ses portes en octobre 1929.


On peut voir ici une photo de la rue en 1929, avec le théâtre en construction sur la droite :


Il s'agit aujourd'hui d'un bâtiment imposant, avec une façade au design inhabituel. De grandes colonnes encadrent des fenêtres vitrées et ornementées ; elles soutiennent une demi-coupole sur laquelle se détache en lettres dorées le nom du théâtre.

La façade du théâtre en juillet 2019

L'entrée principale mène à un foyer spacieux et luxueusement recouvert de moquette, d'où part un escalier en marbre qui mène au palier circulaire.

Hall d'entrée d'où on aperçoit le foyer (Juillet 2019)

La grande salle de spectacle appelée "Auditorium" a été construite à l'origine sur trois niveaux, avec une capacité de 2835 places.

Toutefois le balcon ayant été fermé en 1958, l'Auditorium dispose "seulement" aujourd'hui de 2 069 places assises. Celles-ci permettent une vue ininterrompue de la scène depuis n'importe quel siège (pas de piliers intérieurs ou d'angles gênants). Quant au balcon, l'avant sert aujourd'hui de galerie d'éclairage, et son intérieur a été transformé en salle pour organiser des évènements.


Depuis plusieurs années, le théâtre a fait l'objet d'un programme continu de rénovation ; après la fin de la comédie musicale "We Will Rock You" en 2014 par exemple, le théâtre est resté fermé pendant quinze semaines pendant lesquelles les propriétaires ont remplacé les tapis, remis en service la fosse d'orchestre, modernisé la billetterie, restauré certains éléments architecturaux, rénové les sièges, les bars, etc..

Le "Dominion Theatre" a changé plusieurs fois de propriétaires depuis sa création. Depuis octobre 2009, il appartient à la Nederlander Organization.

A noter qu'en 2012, pour fêter les dix ans de la comédie musicale "We Will Rock You", il a aussi été créé une pièce spéciale appelée "The Brian May Room" ou "The Freddie Mercury Suite" (selon les sources), qui présente des images de la vie du chanteur de Queen.

Photo : © Matthew Lloyd 2018, avec son aimable autorisation (Source : http://www.arthurlloyd.co.uk/)

Au cours de son existence, le Dominion Theatre a accueilli des premières de films, des spectacles en direct, des cérémonies ou des évènements caritatifs. Pendant les années 80, il est devenu un lieu de concerts de musique populaire, avant de mettre en scène depuis le début des années 90 des comédies musicales à grande échelle.


Exemples d'évènements/spectacles connus ayant eu lieu au "Dominion Theatre" :

- Février 1931 : la Première du film "Les Lumières de la ville" en présence de son réalisateur Charlie Chaplin

- 1957 : premier grand spectacle en direct (The Judy Garland Show), qui restera un mois à l'affiche

- 1963 : Elisabeth Taylor participe à la Première européenne de "Cléopâtre"

- 1965 : Projection du film "La mélodie du bonheur" avec Julie Andrews (qui restera à l'affiche jusqu'en 1968, la plus longue série de projections du film dans le monde entier)

- Années 80 : concerts de Dolly Parton, Duran Duran, U2, Boy George, David Bowie, Sinead O'Connor...

- Depuis les années 90 : plusieurs comédies musicales (Grease, La Belle et la Bête, Notre-Dame-de-Paris, Evita, Un américain à Paris...)

- Années 2000 : le théâtre accueille notamment les auditions londoniennes de l'émission TV "Britain's Got Talent"


En rapport avec Queen :

- la participation du guitariste Brian May au concert de Heart (groupe qui faisait la première partie de Queen au Royaume-Uni lors du "Hot Space Tour") le 6 juin 1982 (le lendemain du célèbre concert de  Milton Keynes).

On le voit ici en photo avec Nancy Wilson, guitariste et chanteuse de Heart, sur la scène du Dominion Theatre :


- 1986 : la comédie musicale "Time" de Dave Clark à laquelle Freddie Mercury participa

- la cérémonie des Brit Awards 1990 pendant laquelle le groupe Queen fut récompensé

- la Comédie Musicale "We Will Rock you" entre avril 2002 et mai 2014, qui a battu le record de représentations détenu par "Grease" dans ce théâtre


3. La comédie musicale "Time" de Dave Clark en 1986


"Time" est une comédie musicale de science-fiction co-écrite et produite par Dave Clark (ami de Freddie Mercury et ancien leader des Dave Clark Five, qui avaient connu un grand succès dans les années 1960). Elle était inspirée du spectacle "The Time Lord" (Le Seigneur du Temps) de David Soames et Jeff Daniels datant des années 1970.

Cette production futuriste, mise en scène et chorégraphiée par Larry Fuller, a été créée au Dominion Theatre le mercredi 09 avril 1986, et y a été jouée pendant deux ans.

Elle s'appuyait sur pas mal d'effets spéciaux qui avaient d'ailleurs nécessités des travaux importants dans le théâtre : l'intérieur avait été éviscéré et reconstruit pour accueillir l'ensemble en acier massif conçu par John Napier (le décorateur).

Cliff Richard y interprétait le personnage principal (Chris Wilder) et le grand comédien britannique Laurence Olivier le rôle d'Akash, pré-filmé (ce qui sera d'ailleurs son tout dernier rôle sur scène).



L'intrigue :

Quelque part sur Terre, Chris Wilder, la plus grande rock star de la planète, se produit. Pendant son interprétation de "Time", la chanson est dramatiquement et mystérieusement interrompue, et Chris Wilder est transporté avec ses choristes et son groupe à la Haute Cour de l'Univers, dans la galaxie Andromède.

Là, ils font face à plusieurs juges dans le cadre de l'affaire du Seigneur du Temps contre les peuples de la planète Terre. Ils sont alors  amenés à défendre notre planète d'une accusation de menace à la paix universelle.

Source : http://www.timethemusicalfansite.com/

Pour info :

Ce spectacle a été conçu à la même époque que toute une série de films fantastiques ou de science-fiction : Retour vers le futur, E.T. l'extra-terrestre, Star Wars, Ghostbusters etc...

D'un point de vue technique, il était novateur et avait coûté 4 millions de livres sterling et comprenait une scène circulaire qui s'inclinait vers le haut, des batteries de lumières, des stroboscopes et des lasers qui transformaient l'auditorium entier en une "galaxie sensorielle".

Le système de sonorisation était destiné à faire vibrer tous les sièges pour simuler le décollage d'une fusée dans l'espace extérieur.

Laurence Olivier apparaissait aussi sous la forme d'un hologramme à l'intérieur d'un œuf géant flottant qui s'ouvrait à divers intervalles.

Toutefois, le spectacle n'a pas réussi à atteindre le seuil de rentabilité en raison de ses coûts d'exploitation énormes, même s'il a été vu par plus d'un million de personnes ! Et à la suite d'un différend entre les propriétaires du théâtre et Dave Clark, le spectacle a soudainement pris fin le samedi 16 avril 1988 (alors que des billets avaient été vendus à l'avance pour les six mois suivants, ce qui a entraîné le remboursement des spectateurs).


La participation de Freddie Mercury à "Time" & son enregistrement :

Dave Clark avait initialement proposé le rôle principal à Freddie Mercury, mais celui-ci avait refusé de faire partie du spectacle et Cliff Richard avait finalement tenu le rôle à sa place.

Dans une interview accordée au Daily Mail (UK) en octobre 2008, Dave Clark raconte :

"Quand on a demandé à Mercury s'il voulait jouer dans Time, il a refusé en disant : "Déjà, mon chéri, je ne me lève jamais avant 15 heures, je ne pourrai donc pas faire les matinées. En plus, quand je fais un concert, je me donne à fond pendant trois heures, et après je tombe raide mort. Ce serait impossible pour moi de faire huit shows par semaine."


Freddie Mercury acceptera cependant de participer à l'album concept (double vinyle) tiré de la Comédie musicale, tout comme Julian Lennon, Stevie Wonder, Dionne Warwick et Murray Head.

Cet album se vendra à plus de deux millions d'exemplaires et produira quatre tubes.

Freddie Mercury, lui, y interprètera deux morceaux : "In my defence" puis "Time" (la chanson-titre), qui furent enregistrés aux studios Abbey Road. A l'origine, Freddie Mercury voulait enregistrer avec les autres membres de Queen mais Dave Clark souhaitait faire quelque chose de différent et réussit à le convaincre de travailler avec le claviériste Mike Moran qu'il ne connaissait pas, quitte à payer pour réenregistrer à sa convenance dans le cas où il ne serait pas satisfait du résultat.


Selon Dave Clark en juin 2019 sur le site Udiscovermusic* :

"Mike n'avait jamais rencontré Freddie, mais tout s'est enchaîné et des années plus tard, il a écrit l'album Barcelona avec lui, ce qui a été le plus beau compliment que j'ai pu recevoir sur la qualité de Mike et des autres musiciens."


A propos de l’enregistrement, Dave Clark &  Freddie Mercury raconteront dans une interview TV à la BBC en 1986 :

Dave Clark : "Freddie m'a dit : "Comment veux-tu que je chante Time ?" J'ai dit : "Un croisement entre Edith Piaf, Jennifer Holliday et Shirley Bassey."

Freddie Mercury : "J'ai dit : "Dave, j'ai toutes leurs robes, je peux parfaitement le faire !"


Dave Clark ajoutera en 2019 sur le site Udiscovermusic* :

"Freddie était un homme drôle, comme il l'a montré dans cette blague à propos de ma demande. Edith Piaf [...] avait cette merveilleuse émotion. Freddie a du vibrato et ça m'a rappelé ça, et j'ai mentionné Jennifer Holliday, qui était la personne la plus sexy à l'époque, et ensuite Shirley Bassey, parce qu'elle et Freddie étaient tous deux plus grands que nature. [...] je me suis dit : "Wow, il a vraiment compris ce que j'ai dit, parce que [...] vous pouvez entendre toutes ces influences."


[*Pour retrouver l'interview complète de Dave Clark en 2019 : voir le lien à la fin de l'article]


Enregistré en janvier 1986, le single "Time" sortira en 45 tours le 6 mai de la même année et atteindra la 32ème place au hit-parade britannique.

© 1986 Dave Clark Productions / Pochette : Dewynters Ltd

La version dépouillée originale, avec son titre complet " Time Waits For No One ", est sortie le 20 juin 2019, après avoir été découverte dans les coffres plus de trois décennies après l'enregistrement.

Il s'agit d' une version piano-voix, mettant en avant la voix unique du chanteur.

℗ & © 2019 Dave Clark International

Quant à "In my defence", enregistré en octobre 1985, la chanson n'a pas été un succès du vivant de Freddie Mercury, mais aura un succès posthume en 1992, atteignant la huitième place au hit-parade britannique.

© 1992 Mercury Songs Ltd / Pochette : Richard Gray et Peter Hince

L'album concept complet n'est jamais sorti en CD, mais la bande originale de "Time - The Musical" (Actes I et Actes II) est aujourd'hui disponible sur iTunes. Elle a été restaurée et remastérisée en 2012 par Dave Clark pour commémorer le 25ème anniversaire de la comédie musicale. La version numérique d'iTunes comprend également un livret couleur de 20 pages.


Extraits des 2 titres chantés par Freddie Mercury remastérisés :


Pour retrouver la version remastérisée complète : http://www.time-themusical.com/


Tournage du clip "Time" au Dominion Theatre :

Le clip de "Time"  a été réalisé par Rudi Dolezal et Hannes Rossacher au Dominion Theatre le 22 mai 1986.

En raison des spectacles donnés alors au théâtre (une matinée et une représentation en soirée de la comédie musicale), il ne restait plus que le petit matin pour le tournage : l'équipe a donc dû s'y retrouver à 6 heures du matin.

Ils tournèrent avec certains des effets scéniques et des éclairages de la production.



Pour revoir le making of :

Pour revoir le clip :


La première de "Time" :

La première eut lieu également au Dominion Theatre de Londres.

Freddie Mercury assista notamment à cette première avec son compagnon Jim Hutton, qui le mentionne d'ailleurs dans son livre "Mercury and me".

Ticket d'entrée pour la première (Source : https://www.catawiki.com)

Carton d'invitation (recto) - Source : https://www.catawiki.com

Carton d'invitation (verso) - Source : https://www.catawiki.com

L'auteur Mark Blake écrit : "A l'entracte, il réquisitionna la charrette d'un glacier et en distribua le contenu gratuitement. Les membres du public regardaient cet homme moustachu qui jetait des pots de glace dans l'orchestre en se demandant si c'était vraiment Freddie Mercury" (Extrait de la page 155 du livre "Freddie Mercury, A kind of magic - L'histoire illustrée", Editions Place des Victoires, 2016).

Il ira également à l'after party qui eut lieu après le spectacle à l'Hippodrome Club, comme en témoigne cette photo de lui avec Cliff Richard (Photo : © Dave Hogan/Getty Images).

Le dernier live de Freddie Mercury :


Toujours au Dominion Theatre, Freddie Mercury et Cliff Richard se produiront ensemble lors d'une représentation spéciale de "Time" le jeudi 14 avril 1988 au profit du "Terence Higgins Trust" et des pionniers de la recherche contre le sida (le "Terrence Higgins Trust" étant la première association caritative britannique créée dès 1982 pour lutter contre le VIH/Sida).

Ticket d'entrée (Source : http://www.queenconcerts.com)

Ce sera la dernière fois que Freddie Mercury chantera en live sur scène. Il se sait déjà malade depuis un an à ce moment-là et on peut noter quelques changements dans son apparence physique.


Quelques photos de son arrivée au théâtre avec son chauffeur et garde du corps Terry Giddins pour les répétitions :


Un programme spécial, qui comprend notamment des messages de soutien de nombreuses personnalités (dont Queen), fut édité pour cette soirée. Voici quelques images :

Programme (Source : https://eil.com)

Programme (Source : https://eil.com)

Quelques photos du concert :



Freddie Mercury chantera en tout quatre chansons. Un enregistrement audio existe (même s'il est malheureusement de très mauvaise qualité, sauf pour la chanson "It's everyone of us") et sa voix est incroyable.

Voilà un lien pour les (ré)écouter :


4. Autre évènement au Dominion Theatre : la cérémonie des Brit Awards 1990


Cette récompense musicale est délivrée annuellement par la British Phonographic Industry depuis 1977 afin d'honorer les meilleurs artistes populaires au Royaume-Uni, et sont l'équivalent britannique des Grammy Awards américains ou de nos Victoires de la musique.

Les Brit Awards 1990 ont eu lieu le 18 février 1990 au "Dominion Theatre". Il s'agissait de la 10ème cérémonie des Brit Awards, enregistrée puis diffusée à la télévision sur la chaîne BBC One le 19 février.

Lors de cette remise de prix, le groupe Queen monta sur la scène pour recevoir le Brit Award pour sa contribution exceptionnelle à la musique (Brit Award for Outstanding Contribution to Music). C'est le guitariste Brian May qui se chargera du discours de remerciement.

Ce sera la dernière apparition publique de Freddie Mercury, qui ne prononca que quelques mots et apparut très affaibli, relançant les rumeurs de maladie.


Quelques photos de cette soirée (dans les coulisses et sur scène) :



Le lien vidéo pour revoir la remise de ce prix en 1990 :


A noter que Freddie Mercury recevra cette même récompense en solo, à titre posthume, le 12 février 1992 (la cérémonie se déroulant cette fois à l'Hammersmith Odeon*, Brian May et Roger Taylor venant chercher le prix pour lui).


*Pour relire mon article sur l'Hammersmith Odeon : https://www.destinationqueen.org/destinationqueen/l-hammersmith-odeon


5. La comédie musicale "We Will Rock You" (souvent abrégée en "WWRY")


La génèse :

L'idée de la comédie musicale est venue après une rencontre entre l'acteur américain Robert De Niro et les musiciens Brian May et Roger Taylor, à Venise en 1996. La fille de De Niro était une grande fan de Queen et l'acteur a demandé si les membres du groupe n'avaient jamais pensé à créer une comédie musicale à partir de leurs chansons. C'était le début de tout.


Mise en scène par Christopher Renshaw et chorégraphiée par Arlene Phillips, la production originale a été créée au Dominion Theatre le mardi 14 mai 2002, avec Tony Vincent, Hannah Jane Fox, Sharon D. Clarke et Kerry Ellis dans les rôles principaux.

La comédie a été écrite par l'auteur et comédien anglais Ben Elton avec les membres restants du groupe Queen encore en activité, Brian May et Roger Taylor (le bassiste John Deacon s'étant retiré en 1997). Robert De Niro l'a produite.


Robert De Niro, Brian May et Roger Taylor en mars 2002 :


Une immense statue dorée de Freddie Mercury de 20 pieds de haut avait été installée sur la façade du Dominion Theatre, au sommet de la verrière. Elle fut en quelque sorte un point de repère jusqu'à la fin des représentations en 2014.


Photo : © Eric Morel

Photo : © Eric Morel

L'intrigue de WWRY : L'histoire se déroule vers les années 2300, dans un futur totalitaire où les humains vivent baignés dans le virtuel et dans une société complètement uniformisée. Partout sur Terre, les gens regardent les mêmes films, écoutent la même musique générée par ordinateur, portent les mêmes vêtements et ont les mêmes opinions, l’inspiration et l’imagination sont retirées aux enfants dès leur plus jeune âge de sorte que plus personne ne soit en mesure de créer d'œuvre musicale originale. Les instruments et les compositeurs musicaux ont été interdits au bénéfice d’une musique électronique.

Une poignée de rebelles (les Bohémiens) se battent contre la toute puissante société Globalsoft qui commande tout et son patron, la Killer Queen ; ils luttent pour la liberté, l'individualité et la renaissance de l'ère du rock. Scaramouche et Galilée, deux jeunes étrangers, ne parviennent pas à accepter la sombre réalité conformiste. Ils rejoignent les Bohémiens et tentent de sauver la planète et renverser l'ordre établi.


Ben Elton a façonné cette comédie futuriste autour de plus de 24 des plus grands succès de Queen, dont We Are The Champions, Radio Ga Ga Ga, I Want To Break Free, Somebody To Love, Killer Queen, Don't Stop Me Now, Under Pressure, Bohemian Rhapsody, Another One Bites The Dust et bien sûr, We will rock you.


Les critiques et le triomphe :

Le spectacle a tout d'abord reçu les pires commentaires dans la presse : "Ben Elton devrait être abattu pour cette histoire risible", "gluante et collante", "complètement absurde", "une excuse désastreuse pour une comédie musicale", "le spectacle devrait mourir d'embarras chronique", "précieuse petite rhapsodique ici", "une œuvre d'adolescent pathétique", "ne leur donnez pas votre argent".

Mais bien que la comédie musicale ait d'abord fait l'objet de critiques féroces, elle est devenue une des comédies musicales les plus longtemps à l'affiche dans l'histoire du West End.

Photo : © Eric Morel

Le spectacle devait se terminer en octobre 2006 avant d'entamer une tournée au Royaume-Uni, mais en raison de la demande populaire, il a été prolongé indéfiniment et s'est seulement achevée le samedi 31 mai 2014, douze ans après sa création.

Flyer - Photo : © Eric Morel

Flyer - Photo : © Eric Morel

Plusieurs productions internationales ont depuis suivi l'originale, et WWRY a été présentée sur les cinq continents. De nombreuses productions sont encore actives à l'échelle mondiale.

La version française du spectacle était d'ailleurs encore à l'affiche au Casino de Paris en septembre 2019.


Et depuis 2002, plus de 15 millions de spectateurs dans 17 pays ont vu la comédie musicale.


"Le public fait partie de ce qui finit par devenir un concert de rock..."

Ben Elton


Concerts auxquels ont participé Brian May et Roger Taylor :

Brian May et Roger Taylor participeront à plusieurs représentations entre 2002 et 2014, par exemple pour des soirées anniversaire (comme les 10 ans de la comédie musicale au Dominion Theatre) ou la dernière en 2014.


Ticket d'entrée pour les 10 ans de WWRY - Source : http://www.queenconcerts.com

Pour revoir un extrait des 10 ans de WWRY, en présence de Robert De Niro, Jim Beach (le manager de Queen), ainsi que Brian May et Roger Taylor :

Quant à la dernière, à laquelle ils joueront également, on peut noter la présence dans la salle du chanteur Adam Lambert, venu assister au spectacle, comme en témoigne cette photo trouvée sur Instagram !


Bande originale du spectacle :

Un enregistrement de la production originale londonienne est sorti en novembre 2002 mais il n'incluait pas toutes les chansons du spectacle.

En 2012, une édition pour le 10e anniversaire est sortie ; il s'agit d'un double CD comprenant l'album d'enregistrement original (l’enregistrement avait eu lieu lors d’une représentation au Dominion Theatre à Londres, les 12 et 13 juillet 2002) ainsi qu'un CD avec des bonus (différents enregistrements provenant de plusieurs troupes du musical à travers le monde, ainsi qu'une version de "Bohemian Rhapsody" interprété par Queen et la troupe londonienne lors du concert pour le  jubilé d’or de la Reine Elisabeth II, Party At The Palace, en juin 2002) .


Version 2012 - Photo : © Eric Morel

Qu'est devenue la statue ?

Le devenir de la statue de Freddie Mercury surplombant le théâtre a suscité des débats et fait l'objet de spéculations à Londres à la fin des représentations de WWRY. Qu'allait-elle devenir ?

Le blogueur londonien Matt Brown proposa dix utilisations alternatives pour ce monument, du collage au prêt au Fulham Football Club ! Le journal "The Guardian" suggéra aussi en mai 2014 une vente aux enchères caritative au profit d'une noble cause.

Finalement la statue géante se trouve aujourd'hui dans le jardin du batteur Roger Taylor.

Ben Elton racontera lors d'une interview au Radio Times Magazine en novembre 2014 : "Roger l'a piquée, littéralement. Il a loué un camion et l'a prise. Phil McIntyre [dont la compagnie Tribeca a coproduit le show] était en train de la sortir du toit et Roger a dit : "Conduisez-la chez moi". Je crois que Brian n'était pas là."

Et visiblement ce dernier n'aurait pas été tout à fait ravi de cette initiative sur le moment !


6. Vous souhaitez aller voir un une comédie musicale ou un spectacle au Dominion Theatre ?


Pour commencer, je vous recommande fortement de profiter de votre séjour pour voir une comédie musicale (encore plus si vous ne l'avez jamais fait) ; il s'agit d'une expérience typiquement londonienne selon moi, à faire absolument que ce soit au Dominion Theatre ou dans un autre théâtre !

Sachez que vous pouvez acheter des places de spectacle dans un "Ticket booth" (c'est-à-dire un kiosque faisant office de billetterie) sur Leicester Square, à côté de Piccadilly. On peut y trouver les places encore invendues pour toutes les comédies musicales à l'affiche sur Londres.

Vous pouvez aussi réserver à l'avance vos tickets d'entrée en passant par le site officiel du théâtre (voir lien ci-dessous).


Remerciements / Thanks :

A Eric Morel pour avoir mis à ma disposition ses photos et ses documents, et de m'avoir permis une fois de plus d'illustrer encore mieux mon article !

Many thanks to Matthew Lloyd for his article that helped me retrace the history of the Dominion Theatre and for kindly allowing me to use one of his photos.


Liens :


Site officiel du Dominion Theatre : https://www.nederlander.co.uk/dominion-theatre


En savoir plus sur l'histoire de ce théâtre :

Site sur l'histoire du Music Hall & du théâtre au Royaume-Uni et en Irlande. : http://www.arthurlloyd.co.uk/DominionTheatre.htm

Sur les différents spectacles présentés au Dominion Theatre : http://musicalsworld.net/Showdivers/ZZTheatre.php?theatre=Dominion%20Theatre&theatreville=Londres


A propos des concerts donnés par les membres de Queen : http://www.queenconcerts.com


A propos de "Time" :

Site de fans dédié à la comédie musicale : www.timethemusicalfansite.com/#

Lien iTunes : http://www.time-themusical.com/

Titres live d'avril 1988 : https://soundcloud.com/queenpoland/sets/freddie-mercury


Interviews de Dave Clark :

Udiscovermusic : https://www.udiscovermusic.com/stories/time-waits-for-no-one-freddie-mercury/

Billboard : https://www.billboard.com/articles/columns/rock/8516832/dave-clark-freddie-mercury-time-new-song

Rolling Stone : https://www.rollingstone.com/music/music-news/freddie-mercury-time-waits-for-no-one-849596/


A propos de "WWRY" :

Site officiel de Queen : http://www.queenonline.com/wwry

Page anglaise wikipedia : https://en.wikipedia.org/wiki/We_Will_Rock_You_(musical)

Article du site Queen France Fanclub : https://queenfrancefanclub.fr/we-will-rock-you-musical

Article du Radio Times Magazine : https://www.radiotimes.com/news/2014-11-17/the-giant-statue-of-freddie-mercury-from-we-will-rock-you-is-now-in-roger-taylors-garden/











395 vues6 commentaires

Liens

 

Blog

Je vous conseille de consulter l'excellent blog de Judit (Queen locations), qui fait de super montages photos sur de nombreux endroits fréquentés par Queen (articles en anglais).
Vous pouvez cliquer sur "En savoir plus" à gauche en bas de page pour être dirigé vers son site.

Site web

Je vous invite à aller découvrir le site très complet "Queen France Fanclub" avec notamment : les dernières actualités, une discographie complète, les évènements organisés par le Fanclub, une rubrique destinée aux collectionneurs & même des liens avec mes articles !

Cliquez sur "En savoir plus" à droite ci-dessous pour vous connecter.

 

Contact

Merci de l'intérêt que vous portez à Destination Queen ! Pour plus d'informations, n'hésitez pas à me contacter, je vous répondrai au plus vite !

Merci pour votre envoi !

boite-mail.png